Si le premier engagement à tenir en cette période de crise est bien celui de rester chez soi, et l’UNSA ne cesse de le répéter, il n’en demeure pas moins que toute une partie de la population française se retrouve alors isolée et en grande difficulté.
C’est le cas des personnes âgées, des SDF, des migrants, des femmes, hommes et enfants en situation de violences familiales et/ou des foyers vivant en grande précarité. C’est aussi le cas des personnels soignants qui, par voie de conséquence se retrouvent confrontés à des difficultés de gardes d’enfants ou de logistique (transports, logement, courses.)

Dans une situation de crise sanitaire sans précédent dans notre pays, l’UNSA alerte fortement sur le risque d’une crise sociale qui se cumule à cette première.
À cette fin, l’UNSA a recensé les différents dispositifs de solidarité mis en œuvre ces derniers jours, et incite chacune et chacun, dans un strict respect des gestes barrières et des précautions indispensables, à prendre part à ceux-ci :

  • Les applaudissements à 20h pour remercier les personnels soignants et tous ceux qui travaillent pour permettre que, même confinés, nos vies continuent.
  • Le lancement de la plateforme jeveuxaider.gouv.fr, réserve civique COVID19, pour :
    o L’aide alimentaire et d’urgence
    o La garde exceptionnelle d’enfants
    o Le lien avec les personnes fragiles et isolées
    o La solidarité de proximité
  • Le réseau des banques alimentaires appelle au maintien de la solidarité sur tous les territoires pour continuer d’aider les populations en situation de précarité à accéder à une alimentation saine, sûre, diversifiée. Pour apporter une aide de proximité, il est possible de contacter la Banque Alimentaire la plus proche de chez vous : ici
  • L’établissement français du don du sang a besoin que les dons de sang, de plaquettes ou de plasma continuent, même pendant la période de confinement. Prendre RV ici
  • L’Appel à volontariat pour aider l’AP-HP pendant la crise, selon divers domaines de compétences (informatique, communication, etc)
    Voir le site de l’AP-HP
  • Le site En première ligne propose de mettre en relation les populations « en première ligne », notamment les personnels soignants, et les citoyens souhaitant s’engager pour les aider dans leurs besoins quotidiens (courses, gardes d’enfants, etc)
  • Les solidarités de proximité s’organisent, notamment via l’association Voisins solidaires qui propose de télécharger un kit permettant d’organiser les solidarités entre voisins.
  • La mise en place d’un dispositif exceptionnel de conciergerie solidaire par La Croix Rouge afin de maintenir le lien social des personnes vulnérables isolées. Écoute et livraison solidaire : 09 70 28 30 30.

 

source site UNSA : ici

Tracts