L’UNSA Fonction Publique salue l’engagement de tous les personnels qui luttent contre le codiv-19 et leur apporte tout son soutien : les soignants, les personnels médicaux et paramédicaux bien évidemment mais aussi à tous ceux qui contribuent aux fonctions vitales de notre pays.

L’UNSA Fonction Publique exhorte tous les employeurs publics à four­nir de toute urgence des moyens de pro­tec­tion néces­sai­res à l’ensem­ble des per­son­nels expo­sés et mettre en place les mesu­res pré­ven­ti­ves qui s’impo­sent. L’UNSA Fonction Publique demande que le jour de carence soit sup­primé. La santé, la mala­die ne peu­vent pas être des objets de sanc­tion finan­cière, cette crise sani­taire majeure en est un témoi­gnage criant. Pour l’UNSA, la conta­mi­na­tion par le COVID-19 sur les lieux de tra­vail doit être reconnue comme un acci­dent du tra­vail.

L’UNSA Fonction Publique se mobi­lise sur tous les péri­mè­tres pour que les employeurs publics adap­tent l’orga­ni­sa­tion du tra­vail et res­pec­tent leurs obli­ga­tions en matière de santé et sécu­rité au tra­vail.

Nous avons, dans notre pays, une fonc­tion publi­que qui permet à nos conci­toyens de béné­fi­cier de ser­vi­ces publics gra­tuits et effi­ca­ces. Ils sont là pour garan­tir l’accès à tous les citoyens aux biens essen­tiels pour chacun : santé, sécu­rité, éducation...

Ces ser­vi­ces publics contri­buent à la cohé­sion sociale dont nous avons tant besoin et en par­ti­cu­lier en situa­tion de crise. Ce sont des rem­parts face aux mena­ces à laquelle la société est confron­tée. L’UNSA Fonction Publique a à cœur que ces ser­vi­ces soient les meilleurs pos­si­bles et que l’enga­ge­ment des agents publics soit reconnu sur tous les plans.

Symboliquement, en signe de soli­da­rité, les mili­tants de l’UNSA Fonction Publique par­ti­ci­pe­ront chaque soir à l’élan citoyen pour saluer de leur fenê­tre les per­son­nels en pre­mière ligne.

lien vers le site UNSA FP : ici

Tracts