1) Déménagement DAT DUGNY :

La communauté de l’agglomération de Compiègnes a proposé des locaux. Dans un premier temps, les agents seront dans des bureaux provisoires, le temps de construire de nouveaux bâtiments qui seront pris en charge par la communauté de commune.

Actuellement à dugny : location 500 000 euros (trop cher). De plus, tous les locaux ne sont pas utilisés. Le bail arrive à échéance en décembre 2020.

Suppression de l’échelon technique au sol :

Il ne reste que trois agents de maintenance sur les 5 implantés. La DNGCD nous assure que ces 5 emplois seront préservés et resteront dans le giron aéromaritime. Nous souhaitons qu’ils soient pour la maintenance. Nous sommes sceptiques, nous n’avons que trop vu des emplois de notre administration disparaître.

Un agent a trouvé un emploi sur place

Il reste deux agents dugny qui vont être restructurés : primes + priorité sur poste.

Un poste sera crée sur BSAM DU HAVRE AU SERVICE TECHNIQUE AU SOL.

DECRET DEC 2019 : moins de dialogue social. Possibilité de nous communiquer ce décret (sur legifrance).

Ventilation d’emplois : L’UNSA s’indiqne de la création d’un seul emploi supplémentaire soit transféré à la BSAM du Havre et réclament deux postes supplémentaires. C'est un minimum.

La bsam du havre a déjà une surcharge de travail. Un seul emploi nous paraît mince.

On a besoin de maintenanciers afin de rendre nos moyens opérationnels.

La deuxième chose importante est qu'à terme, Monsieur Dutheil confirme que la douane va progressivement louer des hélicoptères avec une maintenance gérée à l’extérieur pour Dugny !!

La DMAE s’occupera de la maintenance des hélicos.

L’UNSA désapprouve la perte de spécialistes en douanes, on perd petit à petit des personnes compétentes, spécialistes en douanes (sta, radio…).

L’UNSA s’abstient pour la suppression du service technique de Dugny. Elle veillera et demandera où les emplois seront déployés. 1 à la BSAM au Havre, il en reste 4 !

Ce sera traité dans un autre Comité Technique !!

ABS:2. SOLIDAIRES + UNSA+ CFDT

POUR 1 (FO)

CONTRE CGT

2) Concernant le second point pour information : Réorganisation du PEM

Il n’y a pas de création de poste. On a associé largement les agents pour cette réorganisation interne. La cellule TSI devrait avoir un agent supplémentaire.(toujours en attente malgré la surcharge de travail).

Il n’y avait pas d’officier aérien à Nantes : la DNGCD va recruter un officier aérien à Nantes.

La DNGCD est à la recherche d’un officier pour la sécurité aérienne :

pour le secteur aérien, ce sera une personne extérieure à la douane.

Depuis 10 mois, la DNGCD a recherché quelqu’un au sein de la douane sans résultat et pour la sécurité maritime à la DNGCD. Le poste a été proposé à deux reprises en interne sans résultat.

Les syndicats demandent de privilégier en effet les recrutements interne.

Concernant le secteur maritime, l’UNSA indique qu’il y a un candidat interne à la douane. Il est sur le tableau de mutation. L'UNSA souhaite que cet agent rejoigne la DNGCD au prochain tour de mutation, puisqu’il est volontaire.

3) Un atelier de travail va être rapidement activé sur le régime de travail et généralités :

L’atelier sur le renseignement maritime est programmé autour du 20 juin. Comment on traite le renseignement maritime ?

Le but est d’avoir des liens avec la DNRED.

Concernant la caserne, le CROUS a racheté beaucoup de logements et cela pose de gros problèmes de stationnements à la caserne de Marseille.

Le cli aéro maritime disposait de 3 places à la caserne et ces places ont été distribuées à des chefs de service !

Mr Dutheil demande d’augmenter les sorties notamment courtes par rapport aux longues (problème de couchage)pour respecter le format heure.

La neutralité d’heure est demandé pour les agents par le service RH de la DNGCD afin de ne pas perdre leurs heures.

L’UNSA dénonce que le nombre de 12 personnes à bord du PGC est compliqué à gérer notamment au niveau de la sécurité : migrants, contrôle de 5 agents pour les cargos. Les conditions sont difficiles.

La DNGCD essaye d’améliorer, d’aménager ce format en accord avec la médecine de travail mais c’est compliqué à cause des prescriptions sanitaires.

Un groupe de travail sera programmé au second semestre pour les BSN.

Il y a une étude en cours sur les taches administratives, secrétariat avec le pôle du bien être au travail afin de créer des postes de secrétaires sur le plan général. Affaire à suivre…

LOGEMENTS à Kourou : la vedette n’est toujours pas en chantier et le nombre de 20 personnes à kourou n’a pas été acté.

Monsieur Dutheil confirme un deuxième véhicule pour la BGC de kourou, les congés bonifiés pour cet été pourront être reportés l’année prochaine.

Suite à cette pandémie, le télétravail dans l’Administration va se développer est toujours d’actualité.

Un formulaire de la DG va être publié pour régulariser le télétravail dans un cadre normé.

PRÉVISIONS DES PROCHAINES INSTANCES:

CHS : 24 JUIN

CT : 25 JUIN

Les délais des évaluations par les chefs de service seront reportés au 31 juillet.

Le carnet à points va être modifié complètement et va être beaucoup plus souple.

Les approvisionnements : commandes supplémentaires ont été faites. Il faut que les services fassent remonter s’il y a des manques d’équipements.

La DNGCD est toujours dans une logique de commandes de matériel de protection.

Vos représentants

V. VIGITELLO – Y.BENILLAN

 

GT/CTR