Le Monde change

(La Douane doit s’adapter)

 

Le monde est en ébullition (explosion de la violence, terrorisme, crise sanitaire…). Face à l’augmentation des violences et des menaces qui pèsent sur les agents de la surveillance, l’UDT et l’UNSA Douanes exhortent nos dirigeants politiques et notre Administration à réagir rapidement.

 

En préambule, l’Union de Douaniers en Tenue va faire quelques rappels pour les ignorants ou les amnésiques...

 

Rappel n° 1 :

Les agents de la surveillance sont en uniforme et porteurs d’une arme.

Ils sont donc des cibles potentielles au même titre que les autres fonctionnaires en uniforme.

 

Rappel n° 2 :

Les agents de la surveillance sont les personnels (en uniforme) qui passent le plus de temps en mission de contrôle en France.

 

Rappel n°3 :

Au quotidien, les agents de la surveillance font face à des délinquants (souvent issu du grand banditisme) et non pas à des opérateurs !!!

 

Rappel n° 4 :

Une fois leur service terminé, les agents surveillance restent toujours des méchants « FLICS » et peuvent donc être pris pour cible.

 

L’UDT et l’UNSA Douanes exigent

•    Le droit de port d’arme hors service des agents de la surveillance.

 

Cette demande n’a rien d’ubuesque au vu du contexte permanent en France (violence et terrorisme) et de la capacité des agents de la surveillance d’utiliser en toute sécurité des armes. A savoir que les Douaniers ont une formation continue au tir de 200 cartouches/an/agent pour l’arme de poing et 200 cartouches/an/agent pour l’arme d’épaule, ce qui est nettement supérieur à tous les autres services armés Français.

 

•    Une modification et une sécurisation de la commission d’emploi.

Nous voulons que le matricule soit porté au recto et le nom au verso, de plus nous pensons qu’il faut moderniser la sécurisation de cette carte professionnelle d’une grande valeur pour le grand banditisme.

 

•    Une normalisation de l’anonymisation des procédures.

 

La menace est partout et impalpable, le Gouvernement et la Direction Générale doivent tout mettre en oeuvre pour assurer la sécurité des Agents et des Français.