Les gouvernants gouvernent et pas très bien. Il n’est de jour où nos médias préférés, ou non, ne nous inondent de problèmes catastrophiques. Et nous nous subissons !!!

La planète va mal, mais la France représente 1% des problèmes causés au titre du climat. Alors, question : ne nous enfle-t-on pas un peu le bourrichon en en faisant des tonnes ? Et y consacrant autant de temps médiatique ? Pendant ce temps, chômage, niveau de vie, insécurité sont relégués en fin d’actualité.

Les déficits publics se creusent, mais qui s’en souciait avant la chute du mur en 1989 ? Et pourquoi une barre à 3% et pas 2,9 ou 3,1 ?

Les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres. Mais que fait Jupiter ? Pas mieux que ces prédécesseurs. Car sont-ce vraiment les politiques qui détiennent les leviers économiques ?

En fait notre avenir se joue certainement, plus chaque année à Davos que dans les G7, 20 ou autres batifoleries du genre qui ont surtout pour but d’amuser la galerie, tant rien n’en sort jamais de constructif ! Sans compter la gène causée aux populations locales.

Un exemple, il y a quelque temps Poutine se fait sortir du G8 pour cause d’envahissement de territoires Ukrainiens. Il ne recule ensuite pas d’un pas et, en 2019, on nous abreuve de tentatives de réintégration du président Russe, au désormais G7 qui ne sait d’ailleurs comment faire pour ne pas perdre la face.

Je vous ai pris cet exemple mais nous pourrions écrire un ouvrage entier sur les contradictions perceptibles entre ce qu’on nous vend et la réalité.

FX Dewasmes

Consultez la lettre d'information de l'Union des Retraités de l'UNSA Douanes en fichier joint :