L’ordre du jour de ce premier Comité technique de la DNGCD aborde nombre de points importants.

Toutefois, deux points cruciaux semblent émerger :

Tout d’abord, le tableau d’organisation des effectifs de référence. Il contribue pour une grande part dans le succès de nos opérations.

Force est de constater que les documents fournis restent très imprécis. Ils décomptent les personnels uniquement de manière catégorielle sans prendre en compte les spécialités exercées dans les unités. Des ER détaillants les rôles de chacun permettraient de préciser les besoins nécessaires au bon accomplissement de nos missions. En effet à quoi servirait un navire armé de 16 marins pont mais dépourvu de mécanicien et de commandant ?

Ensuite, la présentation du MANEX A. L’Unsa Douanes vous a demandé hier le retrait de ce point de l’ordre du jour. Vous nous avez opposé une fin de non recevoir. La finalisation de la partie A du manex, nous vous l’accordons, correspond à une attente forte des unités. Cependant, à la lumière des déboires de la mise en service des Beech 350 ER, évitons une fois de plus de mettre la charrue avant les bœufs.

Une présentation de cet ouvrage serait plus adaptée lorsque celui-ci sera finalisé avec l’agrément des agents concernés. Pour l’instant, il ne se trouve encore qu’à l’état de projet malgré les travaux de préfiguration importants menés depuis 2018.

Une relecture rapide, trop rapide, de ce manuel par les agents a déjà démontré de nombreux points d’achoppement notamment le port de l’arme de service...

Nos espérances sont fortes Monsieur le président. Il ne tient qu’à vous de nous aider à réussir ce premier contact.