Monsieur Le Président, Ce CT de l'année 2020 se tient dans un climat social toujours des plus tendus sur fond de réformes de retraites qui s'enlise de jours en jours.
Ce manque de lisibilité sur l'avenir génère chez chaque agent un sentiment de malaise de plus en plus profond.
Aussi, pour pallier à ce mal être, l'UNSA demande le maintien de départ à 57 ans pour tout agent ayant effectué au minimum 17 années dans le service de la surveillance.
Cette revendication se base sur les spécificités de la fonction notamment la dangerosité et la pénibilité des horaires décalés et du travail à l'extérieur.
L'ordre du jour du 18 février 2020 est très conséquent et aborde plusieurs points importants notamment le vote des ER et du PAE
Vous nous demandez de nous prononcer sur les ER de chaque unité, cependant, à la première lecture du document, nous constatons le manque d'homogénéité entre les différentes unités. Nous avons de plus des tableaux qui nous donnent des informations quantitatives théoriques et non des emplois pourvus.
Ce manque de renseignements n'est-il pas un constat alarmant ? Beaucoup d'unités manquent de personnels.
Aucune vraie politique de recrutement ne voit le jour, des filières métiers sont toujours en attente de création.
Ce sous-effectif obère nos capacités à. remplir nos missions nationales et internationales et terni donc à terme l'image de notre administration.
Nous demandons donc un recrutement urgent de personnels pour continuer à assurer notre métier de façon pérenne d'autant plus que ce manque d'effectif risque de s'accroître avec les nombreux départs en retraite ces cinq prochaines années.
Lors de cette séance, vous soumettez au vote également le déménagement du site de Dugny. La fiche technique de ce déménagement nous paraît bien maigre pour un proj!3t aussi important. Il aurait été souhaitable de nous présenter en parallèle une fiche d'impacts pour renforcer le dossier qui en l'état nous semble bien mal engagé.
En effet, les délais contraints, les différents temps augurent un avenir des plus sombres à très court terme pour les agents de cette unité.
Une fois de plus, ce manque de rigueur dans le traitement du projet va impacter directement les agents!