50 % des représentants syndicaux sont présents (UNSA/CGC, USD FO, CFDT). Le quorum est atteint.

Après lecture des déclarations liminaires (vous trouverez la notre en annexe) l’ordre du jour est abordé.

Points soumis au vote :

1) Le règlement intérieur a été approuvé par le CT. Il a été toutefois demandé que les documents parviennent aux membres du CT 15 jours à l’avance.Un début de séance a été demandé plus tôt vers 09H00.

2) Le rattachement du CHSCT au CTSCN a été approuvé. La première réunion du CHSCT aura lieu le 07 janvier.

3) Présentation du tableau d’organisation des effectifs de référence.

A - Il est à noter que ce tableau reflète le personnel implanté au niveau global mais ne reprend pas les besoins en personnel par spécialité. Ce tableau général a été approuvé, Il s’agit juste d’une photo de la situation actuelle.Une présentation plus affinée nous sera proposée en mars 2020.Une projection dans le futur proche fait apparaître un fort taux de départ en retraite dans les 5 ans.Environ 20 % du personnel de la DNGCD est concerné. Une nécessaire anticipation dans le recrutement et la formation est à envisager :Concernant les marins, l’ENDLR s’est engagé à plus que tripler le nombre de marins à former (de 6 actuellement à 20). Des cursus de formation au sein de différentes écoles (ENSM, Marine Nationale...) sont envisagés. L’attractivité métier est à améliorer en inventant un parcours de carrière quitte à briser le plafond de verre de la liste d’aptitude.Des groupes de travail seront mis en place afin de travailler différentes pistes.Un cas particulier est évoqué, les ER du PGC de Boulogne étant ce qu’ils sont, l’absence de Chef Mécanicien au sein d’un équipage va bientôt empêcher celui-ci d’appareiller. Le Président du CT nous indique avoir bien reçu le message.

Dans le domaine aérien, le recrutement en douane est plus compliqué à cause de la concurrence du privé.

Lire la suite de ce premier compte-rendu en pièce jointe.